Avec la dégradation de l’environnement et la pollution qui empoisonne le monde, les industries de tous les secteurs orientent depuis quelques années, ses activités vers des solutions écologiques, que cela concerne le processus de production ou de la distribution. Il en est de même pour l’entretien et le nettoyage des matériaux ainsi que ceux des surfaces et des locaux. Les entreprises et industries diverses préfèrent adopter des procédés écologiques tels que le dépoussiérage industriel. En quoi cette technique de nettoyage est-elle une méthode bénéfique pour l’environnement ?

Qu’est-ce qu’on entend par dépoussiérage industriel ?


Le dépoussiérage industriel est une technique visant à éliminer les poussières et les infimes particules polluantes qui s’incrustent dans une zone déterminée telle qu’un bureau, une salle de production… Cette technique permet également le nettoyage en profondeur des matériaux (métal, plastique, etc.) et des équipements qui se trouvent dans une industrie, une entreprise ou une maison. Le dépoussiérage industriel fait d’ailleurs partie d’un traitement de surface.

Il existe plusieurs techniques de dépoussiérage industriel, mais on peut les catégoriser en deux types : ledépoussiérage avec contact mécanique et le dépoussiérage sans contact mécanique. Ce type de traitement est dit avec contact mécanique quand le nettoyage touche les objets à traiter. Cette méthode est souvent réservée pour travailler, activer et décaper les matériaux durant un processus de production. On parle, par ailleurs, de dépoussiérage sans contact lorsque l’on élimine les poussières et les impuretés à travers une technique d’aspiration telle que le captage de particules ou au moyen d’une ionisation comme le confinement.

Le procédé est-il écologique ?


Auparavant, pour traiter les matériaux et éliminer les impuretés, on fait appel à divers procédés, tels que le traitement de surface physique ou encore le traitement de surface par voie thermochimique, des techniques utilisant des produits chimiques (alcalins, acide, cyanure…). Bien que ces méthodes soient efficaces, elles causent des dommages sur les individus (lésion, brûlure, etc.) et présentent des impacts sur la santé ainsi que sur l’environnement. En étant des sources de pression sur l’environnement, ces types de traitement de surface ne sont plus favorisés.

Pour tenir tête face aux dégradations causées par ces techniques de traitement de surface, le dépoussiérage industriel, révolutionnaire et plus respectueux de l’environnement, est la technique recommandée. Effectivement, les méthodes utilisées lors de l’élimination des impuretés et des particules polluantes via un dépoussiérage industriel ne requièrent aucune substance toxique. Adopter ce type de traitement c’est donc prendre part pour la protection de l’environnement.

Les poussières et les saletés incrustées sont des particules qui polluent l’environnement. Il est essentiel de savoir que les poussières peuvent provenir d’un phénomène naturel tel que l’érosion des sols, les feux de forêt, etc. Elles peuvent également être anthropiques lorsqu’elles découlent de toutes sortes d’activités humaines (agriculture, industrie, sylviculture…). Le fait de les éliminer au moyen d’un dépoussiérage industriel est donc un comportement écoresponsable. En effet, cette technique joue un rôle important dans la purification de l’air et concourt à son renouvellement.

Derniers articles :

Avec la dégradation de l’environnement et la pollution qui empoisonne le monde, les industries de tous les secteurs o...
Les chiens, beaucoup d’entre nous les considèrent comme des compagnons fidèles. En vue de leur garantir une niche co...